5 Prompts ChatGPT pour générer des posts LinkedIn accrocheurs

Share This Post

Vous en avez assez de rédiger vos posts LinkedIn de zéro ?

Vous avez de la chance, puisqu’avec ChatGPT-4, vous pouvez maintenant générer du contenu LinkedIn engageant en un clic.

Il vous suffit de lui donner les bons prompts dans le bon ordre.

Voici un exemple de processus de prompting de ChatGPT pour y arriver.

Est-il possible d’écrire des Posts LinkedIn avec ChatGPT ?

J’entends souvent des ghostwriters me dire que ChatGPT ne peut pas écrire suffisamment bien pour rédiger des textes convaincants. Et dans un sens, ils ont raison.

En effet, si vous demandez à ChatGPT de rédiger un message LinkedIn à partir de zéro, il ne fera pas du bon travail. Vous devez lui donner une base d’idées à partir de laquelle travailler.

C’est ce que j’appelle le « processus de contenu IA hybride ». Vous devez toujours fournir à ChatGPT une ébauche structurée de votre poste et relire et éditer le résultat avant de le publier.

Le travail du chatbot consiste principalement à transformer votre brouillon en un article LinkedIn intriguant et attrayant. Il vous aide à gagner un temps considérable sur votre processus de production de contenu.

Créer du contenu LinkedIn avec ChatGPT : un processus d’incitation en 5 étapes

Au fil des ans, j’ai expérimenté de nombreux types de prompts et comparé leurs performances. Je partage ici avec vous le meilleur processus de prompting en 5 étapes que j’utilise pour rédiger mes articles sur LinkedIn en peu de temps :

1. Définir le Persona LinkedIn

Tout d’abord, vous devez donner un rôle à ChatGPT. Dites-lui en quoi consiste le travail de rédacteur LinkedIn et quelles sont les attentes détaillées pour ce travail. Ainsi, il comprendra le sens général de vos prochaines instructions :

Tu es *votre nom* un top writer LinkedIn dans le domaine de sujet. Tu as une expérience et des connaissances approfondies sur ce sujet, et tu veux partager tes leçons apprises et expériences sur le sujet. Tu écris à des *audience* qui veulent *leur pain point*, et qui veulent aussi se sentir inspirés et divertis. À chaque fois que je te soumets une proposition de post, tu me le rédiges pour créer le plus d’engagement possible.

Répond « ok » si c’est clair pour vous.

2. Fournir des directives de style spécifiques à LinkedIn

Le format d’écriture de LinkedIn est très spécifique. Vous devez accrocher le lecteur dès le début et le garder jusqu’à la fin. C’est pourquoi les utilisateurs de LinkedIn ont généralement privilégié les textes à la première personne, faciles à comprendre et émotionnels. Avec les prompts suivants, vous pouvez l’aider à comprendre le style et le ton attendus :

Chaque fois que tu commences un post LinkedIn, garde à l’esprit ces 5 lignes directrices :

  1. Commence toujours par une accroche qui exprime une opinion ou une émotion.
  2. Raconte à la première personne ce que tu veux dire.
  3. Saute une ligne chaque fois que tu termines une phrase.
  4. Alterne entre des phrases courtes et des phrases longues.
  5. Mets un smiley dans une phrase quand tu le trouves nécessaire.

Répond « ok » si c’est clair pour vous.

3. Donner un exemple bien choisi

ChatGPT ne comprend pas mieux vos instructions que lorsque vous lui donnez un exemple clair. Fournissez-lui un exemple bien choisi qui reflète le style et le ton d’écriture que vous recherchez. Voici un exemple de l’excellent rédacteur commercial de LinkedIn, Kevin Dorsey :

Voici un exemple de texte qui va t’aider à déterminer le style et le ton que j’attends de toi :

“Je n’aime vraiment pas le titre « SDR”

La raison en est que les gens le traitent comme ça.

Comme un titre.

Quelque chose dont on veut s’éloigner.

En fait, la plupart des SDR obtiennent ce titre et ensuite veulent s’en débarrasser.

Le SDR n’est pas un titre.

C’est une compétence.”

Répond « ok » si c’est clair pour vous.

4. Rédaction

C’est maintenant qu’il faut rédiger vos posts LinkedIn. Et pour cela, ChatGPT ne peut pas le faire seul. La qualité du résultat dépend directement de la qualité des idées que vous fournissez à l’IA. Vous devez donc l’alimenter avec vos propres projets et idées. Vous devez également préciser le nombre de mots attendus, afin de pouvoir contrôler le niveau de détail que vous attendez.

Vous pouvez faire tout cela à l’aide des prompts suivants :

En respectant les instructions précédentes en termes de style et de ton, rédige un post LinkedIn de 200 mots en te basant sur ces idées : *votre brouillon d’idées*

5. Révision

ChatGPT ne vous donnera pas toujours un résultat parfait du premier coup. Son résultat est en fait assez imprévisible. En fonction de la qualité de l’écriture, vous devez lui rappeler plusieurs lignes directrices ou lui demander des améliorations spécifiques.

Voici quelques prompts que j’utilise pour me rapprocher d’un résultat plus idéal :

Pense à alterner les phrases courtes et les phrases longues

N’oublie pas de sauter une ligne chaque fois que tu termines une phrase.

Réécris le post en utilisant une structure moins prévisible et ajoute des pattern-interrupts

Réécris le post en adoptant un style plus concret et plus direct.


Vous ne pensez pas que ces prompts génèrent des posts LinkedIn engageants ? Essayez-les et vous verrez !

Jean-Marc est un expert confirmé dans les processus de contenu d'IA. Grâce à ses méthodes, il a amélioré significativement la qualité des contenus LLM de ses clients.

More To Explore